Un Art toys à imprimer en 3D

Photo de l'art toys vu de trois quart

En février il y a eu un concours sur le BlenderClan en partenariat avec Sculptéo.

Rendu de l'art toys

Le sujet était simplement de faire un objet imprimable et personnalisable avec les outils de Sculptéo. Après une rapide réflexion j'ai décidé de faire un art toys, puisque c'est par définition un objet à personnaliser.

Je vais maintenant vous présenter les étapes de conception de ce projet.

Première étape : Recherches graphique

Des croquis ultra simple sur la forme générale de l'objet, sur les proportions et le style. C'est même pas un blue print, je n'avais pas assez de temps à consacrer à ça et je savais qu'en 3D je verrais plein de chose à changer, à affiner, et donc il était inutile de faire un dessin trop poussé.

Recherche graphique pour l'Art Toy

Deuxième étape : Sculpture en plastiline

A cette étape je me suis bien éclaté ^^ J'ai fait un petit modèle de 7cm avec de la pâte à modèle, ou plastiline. C'est comme de la pâte à modeler sauf que ça durci pas !! C'est une super matière 🙂

Ici aussi j'ai juste eu le temps de faire un modèle alors que j'aurai aimé en faire deux ou trois différents.

Photo de l'art toys vu de trois quart

Photo de l'art toy vu de profil

Troisième étape : Réalisation en 3D avec Blender 2.50

Ce fût la partie la plus rapide, en deux/trois heures c'était fini.

Et voici un petit aperçut des évolutions et des changements  :

Premier rendu de l'art toy

Notez l'évolution de la tête, mais aussi des bras !

Deuxieme rendu de l'art toy

La crête était vraiment chouette alors je l'ai remise.

Rendu final de l'art toy

REndu final de l'art toy, de face

Et pour finir une petite customisation à la sauvage.

Rendu de l'art toy texturé

Au final je suis curieux de voir ce que ça donne imprimé en 3D, j'aimerais bien faire la comparaison avec le modèle en plastiline. Les résultats du concours sont prévus début avril, donc patience pour les résultats. 🙂

Galerie de l'article :

Référencement : importance des mots

(résultat vérifié le lundi 14 mars 2011 à 9h30)
Parfois un mot fait la différence :

Résultat pour ‘concepteur multimédia’ -> page 4
Résultat pour ‘concepteur en multimédia’ -> page 1, fin de page, juste avant les résultats vidéos.

Et j’ai même pas mis les guillemets pour faire une recherche sur l’expression exacte !!

Tiens d’ailleurs faisons le test :

Résultat pour « concepteur multimédia » -> page 6
Résultat pour « concepteur en multimédia » -> page 1, les deux premières places sont prises par mon site pour la page d’accueil et le C.V.

Dommage que personne ne fasse les recherches sur les expressions exactes par défaut ! ^^

Et une peu de lecture sur le sujet des mots de liaison. Bonne lecture.

Programmer pour téléphone portable Symbian, le jeu de Go TinyGo

rapport d'expérience sur le développement opensource : 

Recherche d’un projet

J’ai enfin trouvé un jeu de Go pour mobile qui me satisfait, il s’agit de TinyGo. Le jeu est opensource, je vais pouvoir télécharger les sources, faire des modifications et pourquoi pas les redistribuer. La grosse limitation pour la recherche, c’est que je voulais un jeu pour portable fonctionnant avec Symbian s40, ce fut difficile !!

Récupérer les sources

Voici donc la première étape, récupérer les sources. Le projet est hébergé par SourceForge, un site très bien fait, on trouve tout de suite la ligne de commande pour télécharger les sources :

svn co https://tinygo.svn.sourceforge.net/svnroot/tinygo tinygo

Cette ligne de commande est très simple, elle fait une copie du dossier distant sur le dossier local ./tinygo ( pour plus de détails allez voir svnbook.red-bean.com, un bouquin libre sur Subversion ).

Et voila, je me retrouve donc avec une version de travail de TinyGo sur mon disque dur. Maintenant il va falloir aller voir ce code et essayer d’en tirer quelque chose. Pour aujourd’hui si j’arrive à trouver où sont codés les menus et les traductions de l’application puis à la compiler ça sera bien.

Organisation de l’environnement de développement

Bon, je suis obligé de passer de MacOs X à Windows pour avoir toutes les librairies pour la compilation, ça ne va pas être facile de passer d’un environnement à l’autre. J’ai déjà pu commencer à comprendre la structure du code, des classes et des fonctions. Le code n’est pas très commenté, mais il est bien écrit.

Comme je ne sais pas programmer en java, j’y apprends des choses, comme l’existence des interfaces (voir aussi jdnet ) par exemple.

J’ai quand même réussi à trouver où sont codés les menus de l’application. Par contre je n’ai pas encore compris le système de traduction. D’ailleurs à ce propos, on va voir si le développeur de l’application est toujours vivant, je lui est laissé un message sur le forum du projet, on verra s’il y répond.

Conclusion provisoire

En cette fin de journée consacrée, entre autres, au développement, j’ai utilisé Subversion, installé des bibliothèques, analysé du code, contacté le développeur principal de l’application, et puis j’ai communiqué sur cette expérience de développement d’un projet opensource. Alors bien sur, cela ne fait pas une grande expérience, mais je compte bien faire la traduction de cette application.

Rendez-vous d’ici peu pour la suite de « l’aventure ».

Les 4 saisons

Parmi les exercices qu’on a eu durant la deuxième année de Technicien multimédia à l’ETPA, il y a eu celui-ci, qui était un bon entrainement à la mise en scène et surtout à l’éclairage et au rendu. En effet, il fallait rendre une scène unique, avec 4 ambiances bien distinctes : un après-midi d’été orageux, un soir d’automne pluvieux, une nuit d’hiver, au coin du feu, et un matin de printemps ensoleillé.

Voici la scène de départ, la modélisation est finie, il y a un éclairage de base mais pas d’ambiance particulière.

Et voici les premières images que j’ai sorties :

Ce sont des versions intéressantes, mais encore un peu grossières, pas assez nuancées. Après beaucoup de temps, voici les rendus définitifs, en tous cas ceux qui ont été rendus au prof. ^^

L’ETPA à la Novela 2010, à Toulouse, en France

Bonjour, alors voilà ! Ce samedi la Novela commence et devinez quoi : j’expose mon projet, réalisé avec mes collègues à l’occasion de la troisième année de Multimédia 3D temps réel à l’ETPA.
En quoi consiste ce projet ? C’est un jeu vidéo qui utilise la réalité augmentée … En fait j’ai bien envie de laisser le suspense pour tous ceux qui viendrons ^^Donc si vous voulez en savoir d’avantage, rendez-vous du 2 au 6 otc. au Centre de Congrès Pierre Baudis, îlot 4, de 11h à 20h

A bientôt j’espère 🙂

Photographier un paysage urbain

En plein cœur de Toulouse, au sein du Mirail, il y a de beaux petits coins de verdure.

[edit:posterous étant hors ligne depuis un moment il faut que je remette ces photos en ligne]

Photographie, paysages urbains : esplanades

Photographie, paysages urbains : sous-bois

Photographie, paysages urbains : un banc vert

Photographie, paysages urbains : cours d'eau à la lisière

Photographie, paysages urbains : feuillages

Je vous l’accorde, le cadrage permet d’éliminer des détails, comme un grillage devant les sous-bois, ou les immeubles qui nous entourent, mais c’est bien là la magie de la photo, faire voir ce qu’on veut.

[edit:kontain n’étant plus en ligne depuis un moment il faut que je remette ces photos en ligne] D’ailleur j’ai fait un autre reportage photo sur « le quartier chaud de Toulouse », vu sous un angle différent. Dites moi ce que vous en pensez.

Recherche typographique

Ces dernier temps j’ai fait plusieurs recherche en typographie. Pour l’une d’entre elle je voulais trouver une caractère très simple, géométrique, le plus original possible. En faisant quelques recherches j’ai bien vu que l’originalité serait dure à satisfaire.

Cela ne m’as pas empêcher de faire mes propres recherches sur papiers. En partant d’une idée, ou d’un geste, j’ai commencé à trouver une typo perso.

Et enfin des essais en vectoriel, sur Illustrator ou sur Inkscape, ça dépend avant de passer sur FontForge.

Il reste encore beaucoup de travail avant d’avoir une police de caractère de bonne qualité, il va falloir notamment que je me penche sur les Majuscules, la ponctuation et les accents. Sans compter l’espacement entre les lettres, faire le gras et l’italique… Mais cette première étape de recherche m’a beaucoup plus.

Reflexion à propos du blog

Ça fait maintenant quelques mois que mon blog est en ligne, et c’est le moment pour moi de faire le point.

Mises à jour

Les faits sont là : j’ai eu deux-trois mois à vide, aucune mise à jour, pourtant ce n’était pas la matière qui me manquait. J’aurais pu communiquer sur mon projet d’étude en 3D temps réel et sur la réalité augmentée, ou bien sur le site internet que j’ai réalisé pour une association durant le début de l’année, ou encore sur les dessins et les photos que j’ai fait durant cette période. Mais je crois que je suis pas fait pour ça … Le système de blog est puissant mais demande un investissement que je ne peux pas donner.

La puissance des réseaux

Les réseaux sociaux sont des outils puissants qui apportent de l’audience. Ils sont la plupart du temps assez spécialisé, comme Flickr pour les photos. Ils sont aussi optimisé pour leur usage : Kontain est excellent pour partager des médias sous forme de galerie avec un texte d’accompagnement, Twitter est super pour partager des liens et discuter.

Convergence de réseaux

L’idée que j’ai eu cet été est de faire de mon site un lieu de convergence des réseaux que j’utilise comme Twitter, Flickr ou Kontain. Mais ça dépasse le cadre d’un simple blog, et je n’ai pas encore trouvé les outils pour le faire simplement avec WordPress. Disons qu’il existe plein d’outil pour afficher les dernières photos importées dans Flickr par exemple, mais pas moyen d’en faire un billet qui serait référencé, avec des tags, classé dans la bonne catégorie etc …D’ailleurs, si vous connaissez un moyen pour faire ça vous pouvez l’indiquer dans les commentaires.

Un site portfolio

Un des objectifs de ce site est de servir de portfolio. Actuellement ce n’est pas vraiment le cas. D’une part je n’ai pas mis beaucoup de travaux, ça c’est ma responsabilité, mais d’autre part il n’y a pas, à ma connaissance, de thème qui soit à la fois blog et galerie. Mon but étant de passer plus de temps sur des projets multimédia que sur mon site, il était nécessaire d’avoir une méthode flexible et assez paramétrable. Je n’ai pas trouvé cette méthode.

Projet pour l’année

Durant cette année je vais continuer à chercher une méthode simple à mettre en place et à utiliser pour pouvoir mettre à jour le site tout en utilisant au maximum les réseaux sociaux et leur avantage. Pour donner un exemple un post sur Posterous à été vu plus de 300 fois en une journée, alors que je n’ai ouvert un compte pour tester ce service que depuis trois jours. En comparaison, le billet « Nounours se prend pour E.T. » a été vu 42 fois en trois semaine et c’est le plus vu des articles.

Donc ce site va changer dans les semaines à venir, et devenir un lieu de convergence de flux et de réseaux, peut-être y aura-t-il moins d’interaction, mais je préfère quelques commentaires sur chacun des réseaux que quelque-uns sur ce site.

Dans l’idéal je partagerai mes découvertes allant dans ce sens, en espérant que ce soit utile au plus grand nombre.