Lascapi.fr

Menu

Étiquette : opensource

Comment utiliser NextCloud pour partager des fichiers ?

On va voir ensemble comment utiliser une application de gestion de fichier open source dans « le cloud » pour partager un ou plusieurs fichiers aux personnes qu’on veut. C’est un article pour débutant, il faut déjà avoir un compte NextCloud, chez la mère Zaclys par exemple.

Explication

Alors déjà pour démystifier un peu ce que c’est, il s’agit simplement de mettre un fichier qui est sur ton ordinateur sur un serveur. Le serveur c’est l’ordinateur de quelqu’un d’autre. Il faut donc avoir confiance dans cette personne, cette entreprise ou cette association qui met à disposition ses ressources.

L’intérêt de mettre ton fichier sur cet ordinateur c’est qu’il est toujours allumé, il est prévus pour ça, il n’y a pas d’écran, pas de clavier, pas de souris, c’est juste un « gros disque dur et un processeur » qui consomme le moins d’énergie possible. Il est donc toujours accessible.

Ton fichier étant sur cette machine, on peut lui donner une adresse unique qui ressemble à https://cloud.un-endroit.fr/pleins12312de9098lettres23423et2324de24123chiffres231aleatoires.

C’est une adresse aléatoire. Et du coup tu peux envoyer ce lien à tes amis et tes contacts. Ils pourront aller voir le fichier et le télécharger quand ils veulent, même si ton ordinateur n’est pas allumé.

Dans la pratique

Dans la pratique comment ça se passe ? Alors déjà il faut avoir un compte comme je l’ai dis plus haut. Si ce n’est pas déjà fait, il y a un article qui détail ça très bien : « Tutoriel – synchronisation avec NextCloud ».

S’identifier

Ensuite il faut aller sur la page d’accueil du site et s’identifier. Tu peux mettre cette page dans tes favoris, et enregistrer le nom d’utilisateur et le mot de passe dans ton navigateur.

Attention : Ne le fais pas sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre !! ça serait comme donner les clés de ta maison à un inconnu, en lui indiquant ton adresse et tes absences !!!

Mettre un fichier sur le serveur

Une fois connecté on se retrouve sur la page d’accueil, normalement c’est [Tous les fichiers]. On retrouve la même chose que sur ton ordinateur, des dossiers et des fichiers. Ce n’est pas la même présentation, mais c’est le même fonctionnement.

Imaginons que tu as pris une photo de groupe, tu veux partager cette photo à tout le monde. Tu peux aller dans le dossier Photos en cliquant une fois sur son nom.

Astuce : Si tu cliques sur l’icône ça ouvre le panneau des propriétés de ce dossier.

Une fois dans le dossier tu peux ajouter la photo qui est sur ton ordinateur dans ce dossier en cliquant sur le bouton (+) en haut, juste sous le bandeau bleu. Là il faut retrouver le fichier sur ton disque dur. Une fois que tu valides ça transmet la photo au serveur. Facile !! :)

Créer le lien de partage

Bravo !! Première étape franchis avec succès !

Maintenant que le fichier apparait dans ton dossier sur le serveur on va pouvoir créer le lien qu’on pourra envoyer ! Je précise que je donne les infos par rapport à NextCloud version 16 et il se peut qu’il y ait des différences avec les autres versions !

Bon ! C’est ici que ça se complique un peu puisqu’il y a plusieurs options. Mais on va faire la plus simple, donc pas d’inquiétude :)

Sur la ligne de la photo, il y a son icône, son nom et juste après, l’icône de partage : Share icon

Clic dessus, ça va ouvrir le panneau des propriétés, le même que l’astuce ci-dessus ;) et ça nous place directement dans l’onglet partage. Pratique !

Il faut ensuite cliquer sur le + à droite de [Partager par lien public]. Cette action créé le lien de partage comme je l’expliquais plus haut. Il y a un menu déroulant qui apparait, et une petite icône [Copier le lien] juste à droite de [Partager par lien public] .

C’est en cliquant sur cette icône que ça va …. copier le lien public ^^ Et on peut vérifier ça de suite en ouvrant un nouvel onglet ( le raccourci Ctrl+t ) et en collant le lien dedans. Tu devrais voir ta photo s’afficher en grand avec un lien pour la télécharger en haut à droite. Cool !! Une dernière étape et c’est fini :)

Partager

Maintenant que tu as le lien tu peux le coller partout dans tes messages, tes mails, dans Riot ou RocketChat et même dans tes SMS, ceux qui ont un smartphone pourrons y accéder directement.

Excellent !

Et bien bravo, c’est un peu long à expliquer, mais quand tu auras pris l’habitude de faire ces quelques étapes ça ne te prendras pas plus de 30 secondes ! Et avec le même système tu peux essayer de partager plusieurs fichiers en les mettant tous dans un seul dossier que tu pourras partager de la même manière.

Et ce qui fonctionne pour les photos, fonctionne aussi pour les fichiers textes, les PDF, les présentation, la musique, les vidéos, bref tous les fichiers que tu peux avoir dans ton ordinateur tu peux les partager comme ceci !!

Normalement maintenant tu te sens fière et puissant, de savoir faire des choses aussi compliqué que de transférer des documents par le cloud !! Bravo :)

Convergence des applis de chat pour les équipes

Actuellement beaucoup de solution de travail en équipe voient le jour. Ces derniers temps j’ai eu l’occasion de travailler avec quatre d’entre elles : RocketChat, Riot, Slack et Zulip.

Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elles se veulent différentes, mais qu’elles se ressemblent de plus en plus.

Capture d'écran de Riot
Interface de Riot, application de messagerie Open Source et Fédérée
Capture d'écran de RocketChat
Interface de RocketChat, application de collaboration d’équipe Open Source

Les points communs

On constate très vite des gros points communs, ce qui est logique puisque ces applications cherchent à résoudre le même problème de communication à savoir « trop de mail tue le mail » !!!

Les communautés

Tous d’abord il y a la notion de communauté, ou d’entreprise, ou de groupe. Elle correspond à un ensemble de personne qui vont discuter sur des sujets communs. Concrètement c’est une association, une entreprise ou encore un groupe de parents d’élèves.

Les groupes

Nommé très différemment selon les logiciels (canaux, chaine, stream, salon), c’est simplement le découpage thématique des conversations. Chaque personne peut s’y abonner ou pas. Ils peuvent être privé, public.

C’est par exemple « le bureau de l’association » ou bien « les évènements » pour une entreprise, ou « les infos de l’école » pour les parents d’élèves.

Ça correspond à une liste de diffusion si on pense aux mails. En effet c’est juste un ensemble d’adresse mail ou chacun est libre de s’inscrire où pas.

Les réponses

On a donc des fils de discutions organisé par équipe. Au sein de ceux ci, on peut être amené à devoir répondre à un message qui est loin dans l’historique. Heureusement il y a la possibilité de faire des réponse à un message en particulier.

En général cette réponse est accompagnée du message cité ou, au moins, du début et d’un lien vers le message original.

Les réactions

Les réactions sont simplement la possibilité de répondre par un émoji au message. Utilisé pour marquer son approbation 👍, sa joie 😃 ou encore sa compassion 😥

Les différences

Capture d'écran de Slack
Interface de Slack, logiciel privateur
Capture d'écran  de Zulip
Interface de Zulip, application de messagerie pour les équipes

Les sujets de discutions

On a vu qu’il y a beaucoup de points communs. Une des grosses différences vient du traitement des sujets de discutions au seins d’un groupe.

Actuellement Riot ne gère pas l’affichage des sujets, il y a une citation du message auquel on répond, mais pas la possibilité de voir toutes les réponses à un même sujet.

RocketChat et Slack se comportent sensiblement pareil. Il y a la chaine (ou le groupe) qui est aussi un fil de discussion et on peut répondre à un message en particulier, ce qui va le « transformer » en sujet de discussion qu’on pourra afficher dans une colonne séparé afin de le suivre sans être dérangé par les autres sujets.

Et enfin il y a Zulip qui est original sur ce point puisqu’il oblige les utilisateurs à répondre à un sujet ou a en créer un. Il n’y a donc pas de chaine sans sujets et aucun message ne se retrouve orphelin dans le groupe. Et cette restriction a du bon puisqu’elle oblige chacun a faire du tri dans sa tête et aide donc les autres personnes a y voir plus claire.

Très concrètement c’est comme envoyer un mail à pleins de personne. Zulip oblige à mettre un objet au message, RocketChat et Slack non. Et a mon sens c’est beaucoup plus efficace de mettre un sujet puisque ça cadre un minimum les échanges.

Open source

C’est une différence technique, mais fondamentale. Qui développe le logiciel, qui va héberger le service ainsi que vos données ?

Je vais être très clair. Je déconseille Slack qui est peut-être le plus connu et le plus accessible avec leur politique de compte gratuit. Mais c’est une prison dorée. En effet leur solution étant propriétaire ils deviennent les seuls à pouvoir vous donner accès à vos données. Il faudra, à un moment ou l’autre, passer sur le forfait payant et il n’y a aucune concurrence possible en cas de tarif qui augmente. Et en cas de données sensible ou stratégique, il faut juste être conscient que cette entreprise y a accès librement et sans restriction.

Donc clairement, le choix de la raison s’oriente vers une solution open source comme RocketChat, Zulip où Riot. Elle ne sera pas gratuite, mais vous aurez le choix entre différents prestataires, entre plusieurs tarif, niveau de service ou même d’être votre propre fournisseur avec des coups maitrisés en interne.

Je note tout de même au passage que pour les associations et les particuliers il y a des solutions d’hébergement gratuit chez Zaclys (RocketChat) ou Framasoft (Mattermost) par exemple !

Fédéré

En quelque mots, la fédération au niveau logiciel, correspond à la capacité de dialogue entre des comptes de service différents. Exemple très concret :

  • le mail est fédéré puisque je peux envoyer un message avec une adresse moi@laposte.net vers une adresse toi@posteo.de ! Ça fonctionne très bien
  • Slack n’est pas fédéré puisque je ne peux pas envoyer de message à un compte Slack depuis une autre application
  • Riot est fédéré puisque je peux envoyer un message à quelqu’un qui hébèrge sont propre serveur dans son salon en étant moi même inscrit sur matrix.org

Pourquoi c’est important tout ça ? Parce que c’est un des seuls moyen de pouvoir coopérer de manière efficace, en ayant assez de compétition et de complémentarité. C’est un bon moyen de lutter contre les monopoles. Et c’est aussi le seul moyen de pouvoir être autonome !

Riot est fédéré et Slack ne l’est pas. Riot a été pensé pour être décentralisé. Slack a été conçu comme un service centralisateur (vous sentez tout le caractère péjoratif de ce mot ? ^^ )

D’après mes recherches, RocketChat peut être fédéré en fonction du paramétrage du serveur, et il me semble qu’il ne l’est pas par défaut.
Et pour Zulip il y a beaucoup de service intégré, mais pas encore de fédération entre serveur !!

Et Donc ?

Je n’étais pas parti pour faire un poste aussi long … Donc je n’ai pas vraiment de conclusion. Je vais juste finir en disant qu’il n’y a pas de logiciel miracle. Il faudra toujours que chacun soit formé aux outils. Il faut que chaque équipe se pose pour analyser ses besoins spécifique.

Je note aussi que par défaut pas mal de groupe se tourne vers des solutions comme WhatsApp. À mon sens c’est une erreur stratégique. Cette appli n’est pas faites pour ça, elle a l’avantage d’être très répandu, mais ça n’en fait pas une application de communication d’équipe.

Et pour vraiment finir : dans le cadre de mon travail, nous hésitons encore entre Slack et RocketChat ( et je fais tout pour qu’on choisisse RocketChat ^^ ), dans le cadre personnel j’utilise Riot qui est top, et de mieux en mieux.

Merci pour votre lecture, n’hésiter pas à écrire votre commentaire ici ou sur Mastodon !! :)

Nextcloud

Depuis quelques mois j’utilise NextCloud un cloud #OpenSource. J’ai opté pour l’offre chez Zaclys qui est simple, économique et efficace.

Pourquoi ?

L’utilisation d’un cloud personnel ne coule pas de source, tout le monde n’en a pas besoin. Personnellement je l’utilise pour accéder à mes fichiers, à mes notes, mes contacts, mes agendas mes listes de taches. Ça m’est aussi utile pour partager des dossiers, des photos. C’est un peu la base d’un cloud vous aller me dire. Oui 😊

Comment ?

Je l’utilise sur plusieurs type d’objets. Avec l’application qui me permet de synchroniser tout ça sur mon iMac 🖥 (MacOS), sur mon ordinateur portable 💻 (Linux/Ubuntu), sur mon smartphone 📱 (LineageOS) et en mobilité sur d’autre ordinateur grâce à l’accès web.

Je suis particulièrement contant de l’application de note et de ToDo sur Android.

Pour ce qui est des contacts ou des agendas, je peux les synchroniser dans leur application respective.

Je vous recommande vivement cette solution qui n’a pas à rougir face à des DropBox, GoogleDrive et autre service centralisé !

Librement,
Pascal

Mes premiers achats en Ğ1 (june)

Je suis super contant parce qu’hier soir j’ai pu faire mes premiers achats avec la monnaie libre Ğ1 (ou June). Ça fait deux mois que j’en suis membre et je créé comme les 450 membres ( chiffre du 23 nov. 2017) 1 Dividende Universel par jour. En ce moment il est de 10,01Ğ1.

J’avais donc dans les 500Ğ1 à dépenser lors de l’apéro organisé par Monnaie Libre Occitanie et ça tombe bien puisqu’il y avait des nems et du savon artisanal à acheter.

J’ai donc fait mes achats, 20 nems pour 100Junes et 2 savons pour 70 Junes et une petite part en euros de 1,20€.

Pour ma part j’ai pu vendre quelques kilos de pomme ultra bio ! J’ai laissé le prix libre et c’est allé de 15Junes à 50Junes pour un gros kilo de pomme. La loi du marché, même avec la monnaie libre.

Ce qui est sympa c’est de voir que les prix sont trés évolutif, du simple à la dizaine. J’imagine que ça va se stabiliser avec le temps. :-)

Plugin pour intégrer Mastodon à WordPress

Oui, je suis sur Mastodon depuis quelques semaines déjà. Si vous me cherchez je suis chez la mère zaclys : https://mastodon.zaclys.com/@lascapi

Et je teste simplement le plugin de mastodon-tools pour afficher des toots dans wordpress.

Résultat …

[mastodon url= »https://mastodon.zaclys.com/@lascapi/407654″][/mastodon]

et en image

J’y croyais !! Mais il semblerait qu’il y ait un petit souci quelque part ! Peut-être du côté serveur ? Ou du navigateur ? À creuser.

Personnaliser Adium pour voir les images dans le flux de discussion

J’aime le libre parce qu’on peut tout faire, mais parfois c’est tellement compliqué !

Avec Adium, que j’utilise sur Mac pour converser via Jabber, on ne voit pas les images qu’on nous envoie. Il y a un lien et quand on clique ça ouvre une fenêtre dans le navigateur. Ça fait tellement année 2016. Bref voilà une extension qui permet d’avoir le comportement souhaité : Adinline que j’ai trouvé via approductive.

Prochaine étape voir comment gérer les émoticônes pour que ça soit identique sur tous les clients Jabber. Vous avez des astuces à ce propos ?

Lettre ouverte à Yahoo Mail

Yahoo, tu as été ma première adresse mail hors des fournisseurs d’accès à internet ( et ça c’est bien, à lire : Gratuit… mais je ne suis pas fou, L’adresse email de son FAI c’est le mal, Devez-vous utiliser la messagerie de votre fournisseur d’accès ?). À l’époque la publicité ne me dérangeait pas autant qu’aujourd’hui.

Maintenant que tu essaies de m’enfermer dans ton écosystème d’application en essayant de me faire peur pour ma sécurité,

que je n’ai plus accès à mes mails depuis les logiciels qui ne sont pas à toi, comme K-9 Mail ou Thunderbird, ça me pousse à te quitter.

Et en plus il y a toujours tes articles débiles et inintéressant qui m’accueillent et me « distraient » de mes mails.

J’ai choisi de sortir de ce modèle de service qui se dit gratuit mais qui vend mon profil et mes données à des fins publicitaires en mettant la main à ma poche. J’ai simplement acheté un nom de domaine et créé une adresse mail avec. Simple et efficace.

C’est donc une suppression de mon compte que je m’apprête à faire, dès que j’aurais fait le tour des sites où je me suis inscrit avec cette adresse.